WordPress 2.7, un bonheur total

La version 2.7 de WordPress vient de sortir, et donne une bonne longueur d’avance à la plateforme de blog sur ses concurrents.

Interface de WordPress 2.7

Interface de WordPress 2.7

La partie privée permettant l’édition a vu son ergonomie complètement reprensée, et le travail accompli est vraiment bluffant. Même si la version 2.6 avait constitué un premier pas vers une rationnalisation de l’interface de WordPress, on franchit encore un seuil avec la version 2.7. L’ensemble des actions sont disponibles en un clic, grâce à la barre de menu disponible sur le coté gauche de l’écran. L’utilisation d’un système de blocs modifiables par l’utilisateur permet également de composer ses pages de manière totalement libre, que ce soit le tableau de bord, ou la page de composition des articles.

Javascript et Ajax sont au menu de cette version majeure de WordPress : sur la page d’accueil (le tableau de bord), il est possible d’écrire rapidement un billet sans être obligé d’aller dans la page de création; il est possible de modifier les attributs d’un article dans les listes, sans l’afficher, grâce à l’option de modification rapide dont l’option apparait en plaçant le curseur sur l’article.

Il y a pas mal d’autres nouveautés, dont deux me paraissent bienvenues pour les néophytes :

  • La possibilité d’installer automatiquement des plugins
  • La mise à jour automatisée de WordPress lui-même (qui n’est disponible qu’à partir de la version 2.7 !)

Comme d’habitude, la mise à jour est extrèmement simple, puisqu’il vous suffit de remplacer votre ancienne version par la nouvelle en conservant les plugins / thèmes / uploads que vous auriez pu ajouter, puis de vous connecter à l’espace d’administration pour mettre à jour la base de données.

Site de téléchargement de WordPress 2.7 en français.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *